dimanche 24 avril 2016

Attrape-rêves plumes et perles

Ça fait longtemps que j'avais envie de réaliser ce bel objet décoratif.

En fait, assez facile à faire :


Il vous faut :
- du fil de fer
- du scotch
- de la ficelle ou du fil ou du ruban... (environ 1.50m pour un diamètre de 18cm)
- de la colle
- des perles
- des plumes
- du cordon

Tout d'abord, coupez du fil de fer assez épais, donnez-lui la forme d'un cercle en le doublant et mettez du scotch pour le fermer.

Recouvrez le cercle avec du cordon, de la ficelle, de ruban ... (ici une vieille ceinture en faux cuir !) en collant au fur et à mesure.

Dessinez le cercle sur du papier et partagez en 12 secteurs de 30° (et oui va falloir utiliser un rapporteur !!!)


"Tissez" la toile, en partant d'un des 12 points, puis continuez ensuite au milieu de chacune des alvéoles, enfin finir au centre avec un noeud et un point de colle (vous pouvez ajouter des perles au niveau de la toile) :


Il ne reste plus qu'à accrocher des cordons avec des perles et des plumes accrochées au bout... laissez faire votre imagination !

Dans la culture amérindienne, un capteur de rêves ou attrapeur de rêves est un objet artisanal ojibwé appelé asubakatchin composé d'un anneau, généralement en saule, et d'un filet lâche. Les décorations qui le composent sont différentes pour chaque capteur de rêves. Selon une croyance populaire, le capteur de rêve est censé empêcher les mauvais rêves d'envahir le sommeil de son détenteur. Agissant comme un filtre, il conserve les belles images de la nuit et brûle les mauvaises aux premières lueurs du jour.(Wikipédia)